Annonce de nouvelles règles pour les extensions


Le gouvernement vient de confirmer quelles nouvelles règles autoriseront les extensions sans permis de construire – voir ci-dessous. Contrairement à un développement normal approuvé, un processus de consultation et d'approbation est nécessaire qui ressemble à une demande de planification. Il ne sera pas accepté. En raison du fardeau imposé aux planificateurs en raison des réductions de dépenses, cela diminuera probablement pour eux comme un ballon en plomb. Nouvelles règles pour les extensions d'appartements plus grandes pour une période de trois ans entre le 30 mai 2013 et le 30 mai 20161 Les propriétaires de maison construisent de plus grandes extensions arrière d'un étage si elles sont autorisées. Les limites de taille doubleront de 4 à 8 mètres pour les maisons unifamiliales et de 3 à 6 mètres pour toutes les autres maisons. Ces nouvelles extensions plus grandes (c'est-à-dire si elles sont comprises entre 4 et 8 mètres ou entre 3 et 6 mètres) doivent passer par le processus suivant: 1. Un propriétaire qui souhaite construire une extension arrière d'un étage plus grande doit en informer l'autorité locale d'aménagement. et soumettre: a. une description écrite de la proposition, y compris la longueur de l'extension au-delà du mur arrière de la maison d'origine, la hauteur à l'avant-toit et la hauteur au point le plus élevé de l'extension, b. un plan du site montrant le développement proposé. c. les adresses des propriétés voisines, également au dos.d. une adresse de contact pour le développeur et une adresse e-mail si le développeur souhaite recevoir la correspondance par e-mail. Il n'y a aucun frais pour ce processus. L'autorité locale peut demander des informations supplémentaires si elle a besoin d'une décision sur l'impact du développement sur la commodité de la propriété adjacente. L'autorité locale avisera les propriétaires ou occupants voisins: i. H. Envoyez un message à ceux qui ont une frontière commune, également en arrière. Ceci indiquera et décrira l'adresse du développement proposé, y compris les informations en 1 (a) ci-dessus. Il indique également: a. la date de réception de la demande et la fin de la période de détermination de 42 jours. Combien de temps les voisins doivent-ils soulever des objections (au moins 21 jours) et quand doivent-ils être reçus? Une copie de cet avis doit également être envoyée au développeur. Si un voisin voisin fait objection dans le délai de 21 jours, l'autorité locale en tiendra compte et décidera si la dégradation du confort de toutes les propriétés adjacentes est acceptable. D'autres sujets ne sont pas pris en compte. Le développement peut se poursuivre si l'autorité locale avise le développeur par écrit: a. En l'absence d'objections de la part des voisins voisins, il n'était pas nécessaire de considérer l'impact sur la commodité. Compte tenu de ces considérations, il a été décidé que l'impact des dépendances sur la commodité était acceptable. Si l'autorité locale n'informe pas le développeur de sa décision dans le délai de désignation de 42 jours, le développement peut se poursuivre. Si l'approbation est refusée, le développeur peut faire appel. L'extension doit être faite selon les détails approuvés par l'autorité locale (ou, si aucune objection n'a été soulevée ou si l'autorité locale n'a pas communiqué sa décision au développeur, les détails soumis) sauf si l'autorité locale approuve les changements par écrit. 9 Le développement doit respecter toutes les autres restrictions et conditions pertinentes qui s'appliquent aux autres extensions arrière autorisées si le développement est autorisé. Ceux-ci sont répertoriés dans la classe A et comprennent, par exemple, l'exigence selon laquelle l'extension doit être construite à partir de matériaux qui ressemblent à l'apparence des matériaux utilisés pour construire le reste de la maison. Pour pouvoir utiliser ces droits de développement autorisés, l'extension doit être terminée au plus tard le 30 mai 2016. Le développeur doit informer l'autorité locale par écrit de la date d'achèvement.